Dans notre ouvrage Superpose, la ville aux mille usages, à paraître fin 2023, nous vous proposons une réflexion ancrée sur le multi-usages en urbanisme.

Aujourd’hui, le foncier coûte cher, il peut correspondre à plus de 50% d’un bilan immobilier. Par ailleurs, l’urgence écologique nous oblige à réfléchir nos espaces sous le prisme du réchauffement climatique (ilot de fraicheur, salles rafraîchies, …). Enfin, l’évolution des coûts de la vie nous invite à prévoir des plans d’économie d’énergie pendant que les modes de vie évoluent : le télétravail induit des m² de bureaux souvent vides, les urbains ont des horaires de plus en plus élastiques, des besoins d’espaces verts se font sentir.

Ces constats, parmi d’autres, invitent les acteurs de l’urbain à sortir d’une conception

« monofonctionnelle », où chaque m² créé correspond à une fonction. L’hybridation, la mixité des usages et des fonctions sont autant d’arguments à faire valoir à l’heure du Zéro Artificialisation Nette, mais à quels prix ?

Retrouvez de nombreux témoignages dans notre ouvrage Superpose, à se procurer cet hiver.

Ouvrage réalisé en partenariat avec ADIM, AREP, EPF Ile de France, Gingko Avocats, Groupe Alsei

sur le même sujet

Le ZAN, jeune aventure

L’accueil de la loi Climat et résilience ainsi que les décrets d’application qui portent le ZAN est difficile car l’agenda est très rapide et les outils semblent manquer. De plus, une certaine lassitude paraît affecter les acteurs de la production urbaine face à une nouvelle réglementation. Qu’est-il attendu précisément de ces acteurs, quels sont les…

Lire la suite