Atelier de travail, consultation Village des Médias JOP 2024 – Dugny / Les nouveaux constructeurs et Engie Aire Nouvelle /AMO CITY LINKED et lʼeffet urbain / © CITY Linked

En 2014 était lancé Réinventer Paris. Cet appel à projets urbains innovants (APUI) allait non seulement se reproduire, mais aussi en inspirer beaucoup d’autres après lui.

Alors même que ce dispositif de consultations a essaimé sur l’ensemble du territoire, un certain effet d’usure est constaté chez les répondants.

L’ouvrage « Paroles à l’APUI » réalisé en partenariat avec le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) ainsi que la Fédération des Promoteurs Immobiliers d’Ile de France (FPI Ile de France) et avec la participation de l’Ecole Urbaine de Sciences Po Paris vous propose sept ans après cet évènement initial d’en tirer le bilan.

Une évolution des partenariats publics-privés

Sans révolutionner le monde de l’immobilier, les APUI ont accéléré un changement des pratiques qui rayonnent aujourd’hui même dans la production hors consultation. Cela reste un petit bouleversement notamment dans l’organisation et la structuration des réponses avec de nouveaux partenaires.

Une confusion entre vitesse et précipitation ?

Les premiers APUI ont eu tendance à partir sur les chapeaux de roue, au détriment de la préparation des fonciers. Des manques qui peuvent ensuite freiner brutalement les projets. Ainsi le temps gagné pour faire émerger des idées se perd souvent dans la concrétisation du projet quand il se heurte aux contraintes techniques et juridiques, mais aussi et surtout à la (non) appropriation par les habitants, grands oubliés des APUI.

Les innovations en question

Les évolutions des projets et leurs contraintes financières imposent parfois une certaine rationalisation et la suppression de quelques innovations coûteuses. A voir donc, quand plus de projets seront livrés et en fonctionnement, quelles innovations seront les plus présentes.

Les APUI à quel prix ?

L’APUI dans sa forme actuelle est un dispositif très chronophage autant pour la collectivité que pour les opérateurs, architectes, bureaux d’étude et autres partenaires.

L’incertitude du dénouement des projets issus de ces consultations souligne la fragilité du dispositif. La prise de risque peut sembler alors trop importante au regard de l’investissement demandé.

***

Retrouvez de nombreux témoignages d’acteurs d’APUI et leurs enseignements dans notre ouvrage « Paroles à l’APUI » à paraitre le 12 Mai 2022, réalisé en partenariat avec le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA), la Fédération des Promoteurs Immobiliers d’Ile-de-France, et avec la participation de l’Ecole Urbaine de Science Po Paris.

sur le même sujet

Enjeux climatiques et aménagement

Les enjeux climatiques dans l’aménagement, freins d’aujourd’hui et chantiers de demain ? Depuis le Plan Biodiversité de juillet 2018 et l’instruction interministérielle publiée un an plus tard, l’objectif de « Zéro Artificialisation Nette » (ZAN) impacte les pratiques des acteurs de l’urbain, rappelant combien les enjeux environnementaux sont désormais au cœur de la discipline. La crise sanitaire et…

Lire la suite

Pour “la ville collective”

Vivons-nous dans des villes si affreuses que nous pourrions leur préférer le grand air, les grands horizons, une campagne, un bord de mer, une montagne ? Il est certain que la nature en ville a pendant longtemps été peu présente dans les projets immobiliers. Le petit bout de végétal pour rendre le projet acceptable. Et combien…

Lire la suite